Zlatan Ibrahimovic, François Hollande: le clash et la réponse!

Zlatan Ibrahimovic a accordé une interview mardi au journal Le Monde. L’attaquant suédois a notamment été questionné sur l’argent du football, sur la vie politique française et plus particulièrement sur le président de la République, François Hollande. Le meilleur buteur du PSG, toujours aussi habile à trouver des punchline, a ainsi livré sa vision des choses: «Savez-vous combien d’impôts je paye ? Quel genre de président est François Hollande ? J’aide ce pays plus qu’il ne l’aide. Moi, je continue à la payer (la fameuse taxe à 75%). Je peux vous le dire car je déclare moi-même mes impôts.».

Zlatan Ibrahimovic, qui va quitter la France dans les prochains jours pour probablement l’Angleterre et Manchester United, a également expliqué qu’il aurait pu faire beaucoup pour François Hollande: «Je pense que soit vous êtes populaire, soit vous ne l’êtes pas. L’important est d’être soi-même et moi je suis moi-même. Mais je ne peux pas parler pour lui puisque je ne le connais pas. Mais je peux le rendre populaire si je veux. Mais je ne sais pas si j’en ai envie.».

Cette interview est revenu jusqu’aux oreilles de l’Elysée. Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, a ainsi répondu mercredi en conférence de presse: «Le président de la République comptera sur le travail engagé, les résultats à obtenir, la réussite […], la capacité à faire face et sur l’action que nous conduisons et pas sur les propositions de service d’un joueur de football. Je me dis que le football, quelques fois, donne beaucoup d’ambition mais que dans une grande démocratie, c’est parfois un peu plus compliqué que cela.»

Nous retrouverons François Hollande ce vendredi au Stade de France pour le match d’ouverture de l’Euro 2016 entre la France et la Roumanie. Zlatan jouera avec la Suède lundi à Lyon contre la République d’Irlande.

le 10/06/2016

Nouveau poste

Ronaldo explose un drone avec une balle de golf!

Article précédent

Barbara Berlusconi femme de Pato

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *